Délégation Renaissance
⟵ Retour

Conférence sur le futur de l’Europe : le Parlement européen soutient l’une des propositions clés de Renaissance

Les députés européens ont adopté à une très large majorité une résolution précisant les objectifs et l’organisation de l’une des propositions clés du programme de Renaissance pour refonder le projet européen.

Proposé initialement par le Président de la République Emmanuel Macron dans sa tribune aux Européens sous le nom de « Conférence pour l’Europe », cet évènement devrait réunir à partir du 9 mai prochain des citoyens tirés au sort réunis en agoras, corps intermédiaires, ONGs, élus nationaux et européens et institutions européennes.

L’objectif de cette Conférence est de redynamiser le projet européen et de définir les changements nécessaires à y apporter pour répondre aux défis du 21ème siècle et aux aspirations des citoyens. Pourront ainsi être abordés : les valeurs et les libertés fondamentales, le fonctionnement institutionnel et démocratique de l’Europe, la crise climatique, la justice sociale et l’égalité, les préoccupations économiques et sociales, la transformation digitale et le rôle de l’Europe dans le monde.

La résolution votée inclut l’essentiel des propositions du groupe Renew Europe et de ses négociateurs Pascal Durand et Guy Verhofstadt (BE, Open-VLD) :

  1. une sélection aléatoire et représentative des citoyens tirés au sort participant à la Conférence (sur les modèles de la Convention citoyenne pour le Climat et de l’Assemblée citoyenne irlandaise) ;
  2. l’organisation d’un échange en session plénière entre les citoyens tirés au sort et les autres parties prenantes ;
  3. une prise en compte des travaux des agoras citoyennes dans les conclusions de la Conférence.

« Cette Conférence doit être le marqueur du renouveau de l’Europe. Elle constitue la réponse positive et concrète aux peurs et aux défiances qui ont conduit au Brexit. Elle redonnera au projet européen la force dont il a besoin pour que les citoyennes et les citoyens européens s’approprient un nouveau destin partagé en dépassant les cadres institutionnels et nationaux. » a déclaré le député européen Pascal Durand , référent de la délégation sur la Conférence et coordinateur Renew Europe de la commission des Affaires constitutionnelles.

Après le soutien de la Présidente de la Commission Ursula von der Leyen et la proposition conjointe franco-allemande de novembre dernier, c’est une nouvelle étape décisive qui vient d’être franchie. C’est désormais à la Commission européenne et au Conseil européen de s’emparer de la proposition du Parlement européen en vue d’un accord entre les trois institutions dans les prochains mois. La Commission européenne adoptera sa position relative à la Conférence sur le futur de l’Europe le 22 janvier.


Comment la France a réussi à préserver le budget de la PAC
RÉCIT | De la première proposition de la Commission européenne jusqu’à l’accord final sur le budget 2021-2027 de l’UE, la France a pesé de tout son poids pour que la PAC soit un instrument plein et entier de notre aut...
« Cette PAC est plus verte et répond aux besoins des agriculteurs »
INTERVIEW | Jérémy DECERLE, Rapporteur du groupe Renew Europe sur plusieurs pans de la PAC et Pascal CANFIN, Président de la commission Environnement au Parlement européen reviennent sur la politique agricole commune ...
Réforme de la PAC : Renaissance salue une réforme dont le Parlement peut être fier
COMMUNIQUÉ | Avec les nombreux amendements adoptés par le Parlement, le texte, voté avec plus de 400 voix sur 705, concrétise les engagements de campagne de Renaissance pour un meilleur revenu pour les agriculteurs et...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK