Délégation Renaissance
⟵ Retour

Les députés Renaissance Ilana Cicurel et Sandro Gozi font officiellement leur entrée au Parlement européen

Ilana Cicurel et Sandro Gozi sont parmi les 5 nouveaux élus français post-Brexit. Leur arrivée fait de Renaissance la première délégation française au Parlement européen avec 23 députés (autant que le Rassemblement national). Renaissance est la première délégation française au sein de son groupe politique Renew Europe (23 sièges sur 97).

Le Parlement européen a officialisé aujourd’hui dans l’hémicycle la prise de fonction des deux députés confirmant également l’attribution de leurs commissions.

Sandro Gozi, 51 ans, s’apprête à siéger dans les commissions du Marché intérieur et protection des consommateurs (IMCO) et Affaires constitutionnelles (AFCO) en titulaire et Développement régional (REGI). Citoyen italien élu sur une liste francaise, il faisait partie des sept candidats transnationaux de Renaissance avec notamment Chrysoula Zacharopoulou. Parlementaire italien de 2006 à 2018, il est entre février 2014 et mai 2018, Secrétaire d’État aux Affaires européennes sous les gouvernements Renzi et Gentiloni. Depuis novembre 2018, il est président de l’UEF -, Union des Fédéralistes Européens. Il est également l’auteur de nombreuses publications sur l’Europe.

« En tant que candidat transnational, j’ai une responsabilité particulière au sein de cette institution pour promouvoir une réforme de notre espace démocratique européen avec notamment les listes transnationales lors de la Conférence sur l’avenir de l’Europe » a déclaré Sandro Gozi « Je défendrai également l’Europe des consommateurs et l’Europe sociale dans mon travail parlementaire. »

Ilana Cicurel, 48 ans, siégera dans les commissions Culture et Education en titulaire et Emploi et Affaires sociales en suppléante. Elle est enseignante en droit, avocate, journaliste, directrice générale d’un réseau international d’écoles. Le parcours d’Ilana Cicurel est animé par la conviction que l’éducation et la culture sont le moyen le plus puissant de lutter contre les inégalités de destin. Membre du bureau exécutif de la République en Marche, en charge de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche, elle a fondé le collectif citoyen « Je m’engage pour l’école ».

« L’Europe ne convaincra à nouveaux ses citoyens que si elle permet de résorber les grandes fractures qui fragilisent nos sociétés. » a affirmé Ilana Cicurel « Faire de l’Europe une puissance économique capable de résister aux géants qui mènent la danse est indispensable pour assurer notre prospérité. Investir dans l’éducation et la formation est essentiel pour que cette prospérité soit partagée. »


Renaissance et le Parlement européen demandent plus d'actes sur l'égalité entre les femmes et les hommes 
COMMUNIQUÉ | Le Parlement européen a adopté ce jeudi un rapport consacré à la stratégie européenne en matière d’égalité entre les femmes et les hommes. Face à un recul inquiétant des droits des femmes sur le continent...
Commerce international : l'Europe sort de sa naïveté et se dote de nouveaux outils pour assurer le respect des règles  
COMMUNIQUÉ | Hier, le Parlement a adopté à une très large majorité de 653 voix un texte qui enclenche un renforcement sans précédent de la capacité de riposte de l’Union européenne en matière de différend commercial. ...
Hommage à Marielle de Sarnez
COMMUNIQUÉ | La délégation Renaissance a appris avec une profonde tristesse la disparition de l’ancienne eurodéputée, députée et ancienne Ministre, Marielle de Sarnez. Notre famille politique européenne a perdu h...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK